ARTICLES AVEC LE TAG : "Omega-3"



Course à pied  et résistance à l'amaigrissement
Entrainement du Sportif · 01. février 2021
« J’ai commencé à courir pour perdre les kg de trop qu’une vie trop sédentaire et une alimentation sans doute trop riche m’avaient peu à peu faire gagner. Après deux ans de pratique assidue, mon poids a certes chuté, mais il ne bouge plus et mes bourrelets sur le ventre sont toujours là. Pourtant je m’entraîne trois- voire quatre- fois par semaine, avec une sortie longue et je surveille mon alimentation. Dois-je me résoudre à accepter cette fatalité ? » « J’ai...
Bien-Etre au quotidien · 16. novembre 2020
Face à l’inflammation, on peut réagir autrement que par la prise de médicaments. Quelques règles simples d'alimentation suffisent pour diminuer les risques.

Entrainement du Sportif · 21. octobre 2020
LES DÉFICITS QUI FONT GROSSIR : Le fonctionnement de notre métabolisme, la capacité à mobiliser les graisses, et le travail optimal des muscles requièrent la présence à un taux optimal de divers micronutriments, dont l’absence ou l’insuffisance ont un impact souvent insoupçonné sur l’équilibre pondéral ou la faim. Schématiquement, à chaque fois qu’un déficit existe, on descend d’une marche de l’équilibre vers le surpoids ou la résistance à l’amaigrissement. Quels...
Entrainement du Sportif · 11. octobre 2020
De mon point de vue l’expression « régime du Trail » est un oxymore, c’est-à-dire l’association de deux mots antinomiques, comme lorsqu’on parle de « chasseurs écologistes » ou de « dictateur lybien libéral ». Explications…

Bien-Etre au quotidien · 28. septembre 2020
A l’heure où les instances rechignent à alléger le calendrier des matches, une récente étude révèle, dans le milieu du foot, une épidémiologie des blessures très inquiétante.
Immunologie · 06. juin 2020
Même les sportifs les plus maigres d’entre nous possèdent suffisamment de graisses de réserve pour enchaîner plusieurs lectures successives de votre revue favorite sans manger. Grâce à un pannicule adipeux, localisé essentiellement sur le ventre, que d’aucuns considèrent comme une masse inerte plus ou moins inutile. C’est loin d’être le cas.

MicroNutrition · 17. mars 2020
Une question taraude les paléontologues et tous les spécialistes de la préhistoire. Quels facteurs ont permis l’évolution qui a abouti à un cerveau humain aussi performant ? Parmi les pistes avancées, l’une des plus solides semble être celle des « Oméga 3 », abondants dans les poissons…que notre ancêtre Lucy n’a sans doute jamais vus de toute sa vie…
Immunologie · 10. novembre 2019
Les experts attribuent l’effet cardio-protecteur des poissons gras à leur richesse en « oméga 3 »… Et s’ils avaient tout faux ?